Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau2

CIMEOS EA4177 - Laboratoire en Sciences de l'Information et de la Communication

Peut-on parler de l'émergence d'une culture du livre numérique ?

Une approche par les usages et les médiations

 

Coordinateur du projet : Fabrice Pirolli
MCF en Sciences de l'Information et de la Communication, équipe COSMOS

Projet PARI SHS7-2 (années 2013/2014)

 

Si le livre électronique est devenu aujourd’hui une réalité ancrée dans le quotidien d’une population d’utilisateurs sans cesse croissante, de quelles manières peut-on “le penser” ?

Ce projet de recherche vise à questionner le livre électronique à travers les composantes de la culture réservées jusqu’alors au livre dit “traditionnel” en trois thématiques : le livre électronique comme objet culturel, les bibliothèques comme lieu d’usage de cet objet, le livre électronique et l’offre culturelle dans les inégalités territoriales. Si l’on parlait traditionnellement de “patrimoine matériel” s’ajoute maintenant la notion de “patrimoine immatériel”. Devrons-nous imaginer les valeurs d’un “patrimoine “dé-matériel” ? Les analyses et études conduites seront menées dans le cadre d’une recherche-action avec des partenaires territoriaux.

Trois angles différents ont été retenus pour traiter ces questions.

 

L’inscription du livre numérique dans la sphère culturelle

Le livre a sa structuration, ses codes de lecture, ses manières d’accéder aux informations qu’il contient, ses stratégies de lecture, son mode d’achat et de conservation sur des rayonnages qui fondent une certaine relation à la culture. Qu’en est-il du livre électronique ? Est-il un “objet culturel” ? Quels en sont les attributs ? Les approches critiques du livre s’appliquent-elles à ce nouveau support ?

Comment le livre numérique s’inscrit-il dans les pratiques des professionnels de l’information-documentation ?

Les bibliothèques ont été le dépositaire d’une certaine forme d’accès à la culture avec les livres. Quelles évolutions peut-on imaginer avec ce nouvel objet ? Il s’agit aussi de questionner cet espace comme lieu d’usage par les professionnels comme par le public. Devra-t-on parler des “métiers du livre électronique” ?

Le livre numérique et les questions d’accès aux savoirs

Plusieurs indices peuvent laisser aussi penser que la dématérialisation des supports de l’information et de la culture puisse contribuer à une résorption des inégalités territoriales en permettant un accès gratuit à des informations naguère payantes, en supprimant les contraintes en temps et en argent liées à l’éloignement géographique et en multipliant les sources d’information potentielles. Ces hypothèses sont-elles fondées ? Quelles peuvent être les politiques territoriales permettant l’accès de tous à une information et une offre culturelle gratuites et pluralistes ? Les bibliothèques ont été le dépositaire d’une certaine forme d’accès à la culture avec les livres. Quelles évolutions peut-on imaginer avec ce nouvel objet ? Comment le secteur éducatif appréhende-t-il ce nouvel objet ?

 

Séminaires de recherche organisés dans le cadre de ce projet

 

« Retours sur le projet Calliopê (ENSSIB) : étude sur la réception d'une offre de prêts d'ouvrages numériques et de dispositifs de lecture par leurs usagers » par Benoît Epron, Maître de Conférences à l’École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques de Villeurbanne, laboratoire ELICO. Jeudi 30 mai 2013 14h ; Salle R02 MSH

« Perceptions et représentations du livre électronique chez les bibliothécaires et documentalistes » par Françoise Paquienséguy, Professeur des universités, Science-Po Lyon, laboratoire ELICO., co-organisatrice du séminaire Ebook : usages et pratiques d’écran, MSH Paris-Nord. Jeudi 6 juin 2013 14h ; Salle R03 MSH.

« Tablettes et liseuses en contexte d’apprentissage : technologie ou pédagogie ? » par Mathilde Miguet, Maître de Conférences, Université de Nantes, laboratoire CERSI. Jeudi 10 octobre 2013 14h ; Salle R03 MSH.

« Pratiques illégales de partage et de diffusion de livres numériques : enjeux, idéologies, approches communautaires. Une approche comparée avec le secteur de la musique » par Fabrice Pirolli, Maître de Conférences et François Ribac, Maître de Conférences, Université de Bourgogne, laboratoire CIMEOS. Jeudi 12 décembre 2013 14h ; Salle R03 MSH

« Le livre au centre d’une économie de l’attention : mutations du domaine de l’édition » par Christian Robin, Maître de Conférences, Université Paris 13, laboratoire CERSI. Jeudi 23 janvier 2013 14h ; Amphi 3 IUT de Dijon

 

Principales publications en lien avec le projet

 

Publication d’un ouvrage collectif

 

le livre numerique au present

 

« Le livre numérique au présent : pratiques de lecture, de prescription et de médiation », sous la direction de Fabrice Pirolli, Editions Universitaires de Dijon, 138p, avril 2015.

Articles scientifiques

 

Pirolli Fabrice, Heilmann Eric, « ‪Les représentations du livre numérique chez les professionnels de l'information-documentation‪ », Études de communication 2/ 2014 (n° 43), p. 75-90
URL : www.cairn.info/revue-etudes-de-communication-2014-2-page-75.htm

logofp

Université de Bourgogne