Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau2

CIMEOS EA4177 - Laboratoire en Sciences de l'Information et de la Communication

Valorisation socio-économique et transferts

La valorisation de la science pose la question de la nature de la valeur que l’on souhaite donner aux résultats de ses recherches. Le chercheur peut vouloir privilégier une valeur symbolique (reconnaissance par les pairs ou reconnaissance médiatique), pédagogique (intérêt des enseignants-chercheurs à vulgariser les hypothèses et les problématiques), sociétale (intérêt pour le bien public) ou socio-économique (participation au développement de la compétitivité des entreprises innovantes, des grands comptes, des collectivités locales, des administrations et de toute autre forme d’organisations).

Dans le cas d’un appel d’offre ou d’un contrat de recherche public ou privé, la valorisation, c’est-à-dire très souvent l’opérationnalité et le transfert des résultats, détermine l’existence même du projet de recherche. La valorisation de la recherche concerne donc, à la fois le transfert de connaissances existantes dans les laboratoires, mais également la fabrication de nouvelles connaissances dans un cadre contractuel. Les différentes disciplines des Sciences Humaines et Sociales sont de plus en plus sollicités par différentes organisations, qu’elles soient publiques ou privées, dans des secteurs d’activités divers, pour apporter leurs expertises et leurs savoir-faire.

Les SIC, au carrefour de nombreux enjeux sociétaux, sont sollicitées pour apporter des réponses aux questions de différents acteurs organisationnels et institutionnels. Le CIMEOS, au travers des actions de recherche contractuelle, R&D ou expertises menées avec des partenaires locaux, nationaux ou internationaux, est un maillon fort de la stratégies SHS de valorisation socio-économique et de transferts à l’université de Bourgogne.

image valo

Université de Bourgogne