Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau2

CIMEOS EA4177 - Laboratoire en Sciences de l'Information et de la Communication

Santé, Savoirs, Innovation (2SI)

Santé, Savoirs, Innovation (2SI)

 

Co-responsables : Hélène Romeyer et Philippe Ricaud

Descriptif

Les recherches menées dans cet axe portent sur les discours, les dispositifs, les acteurs, les stratégies d’acteurs de la production des savoirs sous toutes ses formes, dans un contexte de numérisation généralisée.

Les processus de communication institutionnelle ou médiatique, de médiation de la connaissance, de vulgarisation scientifique, ou de stratégie organisationnelle sont observés via les transmissions et la constitution des savoirs et savoir-faire, professionnels ou amateurs, industriels ou institutionnels, patrimoniaux ou créatifs, scientifiques ou grand public, profanes ou experts.

 

Trois champs d’étude sont privilégiés :

  • La santé : l’émergence et la légitimation des connaissances médicales, comme la multiplication des discours sur la santé, sont au cœur des enjeux de nos sociétés contemporaines et travaillent les liens entre santé et espace public. Les analyses porteront sur ces processus de médiation : discours médiatiques, relations entre professionnels de santé, patients et/ou accompagnants, dispositifs de supports numériques, politiques de santé publique, culture scientifique et les controverses.
  • Les innovations sociotechniques : que ce soit en phase de conception ou d’usages, les dispositifs sociotechniques info-communicationnels (réseaux sociaux, communautés en ligne, portail web, streaming, e-learning, intranets collaboratifs, etc.), s’inscrivent dans des processus complexes à analyser, mêlant prescriptions et détournements. Au sein des organisations, ces dispositifs sont perçus et/ou conçus comme des outils de management, de renouveau de culture d’entreprise, ou, comme une surveillance. Dans l’espace public, ils facilitent l’émergence de nouvelles thématiques en débat et renouvellent les modalités d’expression (féminisme, minorités, mobilisations diverses, etc.)
  • Les médiations, la culture, l’éducation : les processus de médiation des savoirs sont questionnés dans l’ensemble du champ de l’éducation, tout niveau et toute spécialisation confondue. Les dispositifs de diffusion des connaissances, les dispositifs d’apprentissage en présentiel, hybrides ou à distance, la numérisation et gamification de la médiation culturelle seront par exemple des champs d’application. Les dispositifs mais aussi les stratégies d’acteurs, les aspects socio-économiques de ces dispositifs, les mutations de la médiation induites par ces objets seront au cœur des analyses info-communicationnelles.

 

Université de Bourgogne