Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau2

CIMEOS EA4177 - Laboratoire en Sciences de l'Information et de la Communication

A la Une

.  Livre : Bien et bon à manger

bien et bon a manger

 Depuis plusieurs années, notre rapport à l’alimentation – bien que dominé par les dimensions de plaisir et de convivialité – tend à se médicaliser. Si le souci du bien manger réduit la problématique de notre alimentation à une question nutritionnelle, le bon à manger invite à faire une autre lecture de nos comportements alimentaires. En effet, la notion de bon unissant le plaisir et le sain, allie bon au goût, bon pour soi, bon pour sa santé, bon pour l’environnement et redéfinit ainsi le paradigme alimentaire contemporain.Cet ouvrage propose de penser notre rapport à l’alimentation en le confrontant aux nombreux discours portés par différents acteurs sociaux : institutions de santé publique, industries agroalimentaires, médecins, experts médiatiques, journalistes…Au travers d’interview de chefs, de professionnels de l’alimentation et de la santé, d’articles concis, de recettes de cuisine et de présentations de projets et d’institutions, ce vaste panorama traite du repas et de l’alimentation en s’intéressant avant tout au mangeur, à ses attentes, besoins, envies et préférences. Car si dans le repas, le contenu de l’assiette est bien évidemment important, il n’en reste pas moins que les interactions humaines sont essentielles pour le bien et le bon à manger. Ainsi traiter de nos pratiques alimentaires est avant tout une réalité fondamentalement humaniste qui permet de ne pas réduire l’acte de manger à l’acte de se nourrir.

.Livre : Antivax La résistance aux vaccins du XVIIIe siècle à nos jours

cvquadri antivax e1544698300672

Selon une enquête récente, plus de 40 % des Français considèrent que les vaccins ne sont pas sûrs. La rougeole s’étend sur notre territoire, la diphtérie réapparaît en Europe, le monde voit s’éloigner la possibilité d’une prochaine éradication de la poliomyélite, seuls 20 % des infirmiers se vaccineraient contre la grippe saisonnière… Comment expliquer cette vague de méfiance, menaçant de faire resurgir en Occident des maladies que l’on pensait disparues ?Oppositions religieuses, arguments écologiques, préventions contre une industrie Big Pharma et un État Big Brother… Si internet facilite aujourd’hui la diffusion de théories conspirationnistes, la plupart des courants « antivax » modernes reprennent des arguments nés dès le XVIIIe siècle. Pasteur lui-même ne fut-il pas en son temps accusé d’être un spéculateur vantant les mérites d’un procédé qui aurait fait plus de victimes que la maladie elle-même ?Une enquête sur trois siècles d’oppositions à une révolution médicale, qui fait le point sur toutes les polémiques actuelles à la lumière des débats du passé.

. Article : L’antivaccinisme est-il de droite ou de gauche ?

par · Publié 30/09/2019 · Mis à jour 14/10/2019

 . Article : Sur et sous les pseudosciences du décryptage du langage non verbal

par · Publié 01/05/2017 · Mis à jour 16/01/2019

 . Article : Dynamiques des recherches en sciences de l’information et de la communicationdes recherches en sciences de l’information et de la communication

Conférence permanente des directeurs·trices des unités de recherche en sciences de l’information

Lire la suite : A la Une

  • Aide à la Mobilité des doctorants

     Dans le cadre de votre doctorat, vous allez, peut-être, être amené-e-s à participer à des manifestations en dehors du campus UBFC.

    Votre laboratoire de rattachement (ici le CIMEOS), ainsi que votre École Doctorale (ici l'ED LECLA) peuvent vous soutenir financièrement à 50%/50%.

    Dans un premier temps, vous devez avec votre directeur/directrice de thèse, définir le ou les enjeux d'une participation à un colloque, une journée d 'études, un séminaire ou une formation et en valider ainsi l'utilité.

    Une fois que votre directeur/directrice de thèse a donné son accord, vous devez prendre contact avec le/la directeur/directrice du laboratoire afin qu'il valide la mission.

    Dans un second temps, vous devez remplir, en ligne, un ordre de mission - OBLIGATOIRE pour toute mission qui nécessite un déplacement, un engagement financier ou non, y compris pour les missions ne relevant pas directement de l'École Doctorale. Cet OM est envoyé soit à la direction du laboratoire soit au(x) gestionnaire(s) du laboratoire.

             Ordre de mission

    Une fois l'Om envoyé, il vous faut remplir le document ci-dessous en ligne. En retour, la direction de l'École Doctorale validera - ou non - la mission et vous fera parvenir sa décision ainsi qu'au laboratoire.

            Formulaire de demande d’aide à la mobilité des doctorants

    Une fois la mission validée par l'ED LECLA, remplissez la demande suivante (qui résume le coût estimatif de la mission) et retournez la pour validation du laboratoire. Ce dernier transmettra le formulaire à l'ED signé par la direction.

           DEMANDE DE PARTICIPATION AU FINANCEMENT D’UNE MISSION D’UN DOCTORANT

    Une fois que la partie administrative est en régle, prenez contact avec votre laboratoire afin de convenir des marches à suivre quant aux diverses et éventuelles réservations, inscriptions ou autres prises en charges.

    Cette procédure est OBLIGATOIRE pour assurer le bon fonctionnement et la continuité du service qui vous est offert. Nous vous remerçions de bien vouloir la respecter dans des délais raisonnables. N'hésitez pas à vous rapprocher de vos gestionnaires de laboratoire si vous avez des doutes.

    Lire la suite : Aide à la Mobilité des doctorants

  • Peut-on parler de l'émergence d'une culture du livre numérique ?

    Une approche par les usages et les médiations

     

    Coordinateur du projet : Fabrice Pirolli
    MCF en Sciences de l'Information et de la Communication, équipe COSMOS

    Projet PARI SHS7-2 (années 2013/2014)

     

    Si le livre électronique est devenu aujourd’hui une réalité ancrée dans le quotidien d’une population d’utilisateurs sans cesse croissante, de quelles manières peut-on “le penser” ?

    Ce projet de recherche vise à questionner le livre électronique à travers les composantes de la culture réservées jusqu’alors au livre dit “traditionnel” en trois thématiques : le livre électronique comme objet culturel, les bibliothèques comme lieu d’usage de cet objet, le livre électronique et l’offre culturelle dans les inégalités territoriales. Si l’on parlait traditionnellement de “patrimoine matériel” s’ajoute maintenant la notion de “patrimoine immatériel”. Devrons-nous imaginer les valeurs d’un “patrimoine “dé-matériel” ? Les analyses et études conduites seront menées dans le cadre d’une recherche-action avec des partenaires territoriaux.

    Trois angles différents ont été retenus pour traiter ces questions.

     

    L’inscription du livre numérique dans la sphère culturelle

    Le livre a sa structuration, ses codes de lecture, ses manières d’accéder aux informations qu’il contient, ses stratégies de lecture, son mode d’achat et de conservation sur des rayonnages qui fondent une certaine relation à la culture. Qu’en est-il du livre électronique ? Est-il un “objet culturel” ? Quels en sont les attributs ? Les approches critiques du livre s’appliquent-elles à ce nouveau support ?

    Comment le livre numérique s’inscrit-il dans les pratiques des professionnels de l’information-documentation ?

    Les bibliothèques ont été le dépositaire d’une certaine forme d’accès à la culture avec les livres. Quelles évolutions peut-on imaginer avec ce nouvel objet ? Il s’agit aussi de questionner cet espace comme lieu d’usage par les professionnels comme par le public. Devra-t-on parler des “métiers du livre électronique” ?

    Le livre numérique et les questions d’accès aux savoirs

    Plusieurs indices peuvent laisser aussi penser que la dématérialisation des supports de l’information et de la culture puisse contribuer à une résorption des inégalités territoriales en permettant un accès gratuit à des informations naguère payantes, en supprimant les contraintes en temps et en argent liées à l’éloignement géographique et en multipliant les sources d’information potentielles. Ces hypothèses sont-elles fondées ? Quelles peuvent être les politiques territoriales permettant l’accès de tous à une information et une offre culturelle gratuites et pluralistes ? Les bibliothèques ont été le dépositaire d’une certaine forme d’accès à la culture avec les livres. Quelles évolutions peut-on imaginer avec ce nouvel objet ? Comment le secteur éducatif appréhende-t-il ce nouvel objet ?

     

    Séminaires de recherche organisés dans le cadre de ce projet

     

    « Retours sur le projet Calliopê (ENSSIB) : étude sur la réception d'une offre de prêts d'ouvrages numériques et de dispositifs de lecture par leurs usagers » par Benoît Epron, Maître de Conférences à l’École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques de Villeurbanne, laboratoire ELICO. Jeudi 30 mai 2013 14h ; Salle R02 MSH

    « Perceptions et représentations du livre électronique chez les bibliothécaires et documentalistes » par Françoise Paquienséguy, Professeur des universités, Science-Po Lyon, laboratoire ELICO., co-organisatrice du séminaire Ebook : usages et pratiques d’écran, MSH Paris-Nord. Jeudi 6 juin 2013 14h ; Salle R03 MSH.

    « Tablettes et liseuses en contexte d’apprentissage : technologie ou pédagogie ? » par Mathilde Miguet, Maître de Conférences, Université de Nantes, laboratoire CERSI. Jeudi 10 octobre 2013 14h ; Salle R03 MSH.

    « Pratiques illégales de partage et de diffusion de livres numériques : enjeux, idéologies, approches communautaires. Une approche comparée avec le secteur de la musique » par Fabrice Pirolli, Maître de Conférences et François Ribac, Maître de Conférences, Université de Bourgogne, laboratoire CIMEOS. Jeudi 12 décembre 2013 14h ; Salle R03 MSH

    « Le livre au centre d’une économie de l’attention : mutations du domaine de l’édition » par Christian Robin, Maître de Conférences, Université Paris 13, laboratoire CERSI. Jeudi 23 janvier 2013 14h ; Amphi 3 IUT de Dijon

     

    Principales publications en lien avec le projet

     

    Publication d’un ouvrage collectif

     

    le livre numerique au present

     

    « Le livre numérique au présent : pratiques de lecture, de prescription et de médiation », sous la direction de Fabrice Pirolli, Editions Universitaires de Dijon, 138p, avril 2015.

    Articles scientifiques

     

    Pirolli Fabrice, Heilmann Eric, « ‪Les représentations du livre numérique chez les professionnels de l'information-documentation‪ », Études de communication 2/ 2014 (n° 43), p. 75-90
    URL : www.cairn.info/revue-etudes-de-communication-2014-2-page-75.htm

    logofp

    Lire la suite : Peut-on parler de l'émergence d'une culture du livre numérique ?

  • Projet ISITE-BFC COCKTAIL

    Le projet COCKTAIL lauréat de l’appel à projet n°3 d’ISITE-BFC a reçu une dotation de 400k€. Il est piloté scientifiquement par Gilles BRACHOTTE, MCF hors-classe en SIC et vise à créer un observatoire en temps réels des tendances, des singularités et des signaux faibles, circulant dans les discours du domaine alimentaire. Il s’agit de mettre à disposition du grand public, des entreprises et des organisations, un espace dédié aux tendances et aux innovations dans l’alimentaire. Cocktail est un projet fondamentalement sociétal car il traite le sujet essentiel pour l’Homme qu’est l’alimentation et la sécurité alimentaire dans un espace public et médiatique en reconfiguration par le numérique. Dans une approche pluridisciplinaire, il convient alors de comprendre et d’analyser la prise de forme de la communication, la circulation des discours ainsi que les interactions et les dynamiques aux temporalités accélérées qui s’exercent sur le dispositif Twitter qui sert de « chambre de résonance » et, qui influe, de facto, les politiques publiques, industrielles et les comportements de consommation/consommateurs.

    La plateforme numérique que nous développerons associera big data, outils d’analyse en temps réel, algorithmes d’intelligence artificielle pour le traitement des données massives régies par des codes d’usage du dispositif tels que les opérateurs ou les pratiques. L’ensemble induisant une variabilité sémantique, la plateforme proposera des analyses contextuelles multi-niveaux (macro, méso, micro) intégrant la sémantique des domaines métiers considérés (dans notre cas le domaine alimentaire modélisé par une ou plusieurs ontologies existantes (Ibanescu, 2009) ou développée pour le projet).

    Plus d’informations sur le site : www.projet-cocktail.fr (en cours de construction)

    isiteubfc

    Lire la suite : Projet ISITE-BFC COCKTAIL

  • Quelle lutte contre le sexisme à l’adolescence ?

     
    Cette journée s'inscrit dans le cadre d'un programme d'action contre les stéréotypes et les comportements sexistes chez les jeunes soutenu par la Région bourgogne dans le cadre du Plan d'actions régional pour l'innovation (PARI). Après de premières actions consacrées aux enjeux, objectifs et partenariats possibles entre les médiateurs culturels de la jeunesse engagés dans la lutte contre le sexisme, cette seconde journée s'attache plus particulièrement à la question des adolescent-es. En effet, les bibliothécaires et enseignants, qui disposent de nombreux travaux et outils pour agir en direction des enfants, se sont dits souvent désemparés face à des publics plus âgés. Cette journée se fixe donc pour objectifs de :
     
    •  faire un point sur les comportements et représentions sexistes à l'adolescence, par-delà les idées reçues sur la question,
    • montrer comment ces jeunes font preuve d'inventivité, voire de transgression, dans leurs pratiques même face à des biens culturels véhiculant des représentations parfois très caricaturales (comme les jeux vidéo),
    • pointer la permanence, voire le renouveau, des stéréotypes sexistes dans la littérature pour adolescent-es,
    • proposer un panorama représentatif de la diversité des acteurs et de leurs initiatives.

     Cette action s'inscrit dans le cadre de la Semaine universitaire du droit des femmes organisée du 8 au 16 avril 2014 à l'Université de Bourgogne - Campus de Dijon

    Accueil et Présentation de la journée

    9h - 9h30

    Daniel Raichvarg
    Directeur du CIMEOS (EA 4177)
    Président de la Société Française des Sciences de l'Information et de la Communication

    Samuel Mercier,
    Vice-président délégué aux Ressources Humaines, à la vie sur les campus et à l'action sociale
    Université de Bourgogne

    Delphine Zenou
    Déléguée régionale aux droits des femmes et à l'égalité femmes-hommes en Bourgogne

    http://mediacenter.u-bourgogne.fr/videos/?video=MEDIA140630151318779

    Pratiques et comportements sexistes

    Animation Carine Erard (Iredu)

    9h30 - 11h

    Adolescents et adolescentes : des jeux et des normes sexistes ?
    Annie Léchenet, Maître de conférences de philosophie - Université Claude Bernard Lyon 1 - ESPE
    Laboratoire Triangle

    http://mediacenter.u-bourgogne.fr/videos/?video=MEDIA140630151521799


    11h - 11h45

    Les jeux vidéo : l'arme ultime contre le sexisme ?
    Fanny Lignon, Maître de conférences cinéma audiovisuel - Université Claude Bernard Lyon 1 - ESPE Laboratoire THALIM/ARIAS

    Le sexisme dans les œuvres pour la jeunesse

    Animation Marie Manuelian (Cimeos)

    11h45 - 12h30

    Les récits historiques pour la jeunesse: un recyclage du sexisme ?
    Christine Mongenot, Maître de conférences - Université de Cergy Pontoise
    Membre du comité de rédaction du Français aujourd'hui

    http://mediacenter.u-bourgogne.fr/videos/?video=MEDIA140630151706374


    14h - 14h45

    Le sexisme dans les littératures "vampiriques"
    Bernadette Poulou, Vice-présidente du Centre de Ressources Aquitain pour la Littérature d'Enfance et de Jeunesse - Directrice de la revue NVL !

    http://mediacenter.u-bourgogne.fr/videos/?video=MEDIA140630152143646

    Quels partenariats pour quelles actions ?

    14h45 - 16h

    Quelles actions contre le sexisme à l'adolescence ?
    Animation Christophe Zander (IRTESS)
    Table-ronde avec l'AMACOD, Amnesty International, le Rectorat de Dijon, le Collectif Violence et genre…

    http://mediacenter.u-bourgogne.fr/videos/?video=MEDIA140701075011436


    16h - 17h30

    Quelle politique contre le sexisme pour les BM ?
    Animation Sophie Rat (ABF)
    Estella Peverelli, Médiathèque Olympe de Gouges (Strasbourg)
    Fanny Bohy, Xavier Ferreira, Réseau des médiathèques de Plaine Commune (Seine St-Denis)

    http://mediacenter.u-bourgogne.fr/videos/?video=MEDIA140630152935892

    logos pb

    Lire la suite : Quelle lutte contre le sexisme à l’adolescence ?

Agenda

Aucun événement

Tout l'agenda Proposer un événement

Université de Bourgogne